08 juin 2006

Oracle 18 Mai tout va tres bien - 2 Juin : Plan Social

Alors que la présentation avant la fusion avec Siebel ne prevoyait pas d'impact sociaux,
Alors que la derniere réunion du comité d'Entreprise du 18 Mai dernier n'avait relevé aucun risque particulier de délocalisation,
Alors que la première prérogative de la direction est l’anticipation sur les aspects stratégiques et économiques, mais également sur leurs conséquences sociales et la gestion de l’emploi,
Alors que la Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences est un sujet récurrent de demandes d'informations de la part des représentants du CE,
Le comité d'entreprise a la suprise d'etre mis devant le fait accompli et informé au cours d'une réunion extraordinaire, ce jour, d'un projet global europeen de réorganisation/délocalisation impactant 37 postes à la direction administrative et financiere (commissions, notes de frais, recouvrement, specialistes contrat, gestion des taxes), le marketing, le groupe Telecom EMEA de Sofia Antipolis.

Les arguments avancés concernent essentiellement l'amélioration de la standardisation des processus, l'augmentation de la productivité par l'utilisation de centre de services partagés en Roumanie, sans qu'aucun chiffre ne soit pourtant présenté ce jour.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Trois plans sociaux en moins d'un an. C'est une bonne moyenne, bravo.

Quels seront les prochains services sur le grill ?
On peut imaginer que tout ce qui peut être externalisé ou délocalisé le sera dans un avenir très proche. Alors les prochains à partir : IT, RH, Support,...???

Anonyme a dit…

Tres serieusement, je crois que le tiercé est presque exact.
- La RH est en globalisation de tous ces processus avec les applis appraisal etc...
- Le Support ne voit plus arriver un seul remplacement de salarié, et des egyptiens sont recrutés par dizaines.
- Pour IT, il ne reste déja plus grand monde...

Anonyme a dit…

Les délocalisations continuent.

Société Riche ou Société pauvre, les salariés sont dans tous les cas ceux qui trinquent... pour mieux permettre la culbute des actionnaires.

Comment est-il possible dans ces conditions de parler de licenciements économique ou de Plan de "Sauvegarde" de l'emploi.

Moi je dis que nous sommes dans un plan de licenciement crapuleux.

Anonyme a dit…

En tant qu'informaticien de SSI, utilisateurs de votre support, permettez moi de vous dire qu'effectivement vos délocalisations se voient et je m'étonne que l'efficacité du modèle ne soit pas plus contestée que cela tant le niveau du service rendu baisse.
Alors effectivement, il vaut mieux fermer rapidement un appel qd on a tirer le mauvais "supporteur" pour le rouvrir en esperant tomber sur quelqu'un de plus efficace.
C'est vraiment, vraiment pas brillant...

Anonyme a dit…

J'adore le terme "licenciement crapuleux", nous sommes vraiment passé dans une nouvelle ere.

Vous parliez de responsabilité sociale d'Oracle France récemment ???

Anonyme a dit…

D'apres mes collegues le mouvement est global en Europe et l'Irlande est la plus impactée avec la quasi-totalité du groupe disparaissant au profit de l'Inde et de la Roumanie...
Pas de pitie pour faire remonter un peu plus de marge...

Bon, c'est quand qu'on fait une greve Europeenne ?

Anonyme a dit…

En réponse au post de "l'informaticien de SSI, je confirme que nous sommes conscients de la qualité déplorable du support car nous la subissons en interne également. La seule différence, c'est que nous, au moins on ne paye pas pour ça !!!
En ce qui concerne le plan social, on va s'approcher d'un modèle ou plus aucune fonction non commerciale sera délocalisée ou externalisée. A mon avis, il y aura le retour de balancier dans qq temps mais en attendant la casse aura été forte. J'espère au moins que les indemnités négociées seront au moins égales à celles du plan de l'année dernière.

Anonyme a dit…

Une remarque au sujet de :
" Société Riche ou Société pauvre, les salariés sont dans tous les cas ceux qui trinquent... pour mieux permettre la culbute des actionnaires. "
Et bien même pas ! Le cours de l'action Oracle ne n'augemente pas, alors ? Alors on peut y voir ici le résultat des décisions des la Corp. : sans raison économique valable, sans résultat, tout droit in the wall !

Les4verites a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.