12 octobre 2014

Vrai/Faux GPEC : "La CFDT ne soutient pas la GPEC"


Vrai/Faux GPEC : "La CFDT ne soutient pas la GPEC"

FAUX ! La CFDT-Oracle est résolument engagée au service d'une GPEC de mobilité interne,mobilisant des moyens significatifs de requalification et garantissant que les licenciements ne soient que la solution ultime.

Et pour prendre en compte les projets externes, nous avons obtenu le dispositif de mobilité externe sécurisé permettant d'experimenter un nouvel emploi avec une garantie de retour en cas d'échec.

En 2012, Malgré que  certains considéraient un trop fort risque de PSE déguisé, nous avions soutenu et entendions signer les projets d'accords précédents, comme l'accord cadre 2012  :
- Une charte de mobilité restant strictement sur le volet volontaire
- La proposition systématique des opportunités de postes à des candidats internes et la justification  de l'éventuel rejet de candidature.

- Un budget de formation pouvant s'elever à 40 KE par collaborateur
- Le droit de Veto à la sortie externe.
- Dispositif d'arrêt d'urgence de toute mobilité externe, en cas "d'emballement" du dispositif
Engagements de 2012 aujourd'hui partis en fumée.  

A ce jour l'exigence d'employabilité, de moyens de formations est encore plus crutiale, et bien mise à mal chez Oracle, avec des refus totalement irresponsables des DIF, notamment  pour les collaborateurs à risque.

Aujourd'hui, 3 pilliers indispensables font défaut :
- La définition des passerelles,
- une gouvernance exemplaire et transparente,
- une activation de la mobilité interne par une meilleure maitrise des recrutements externes  


Où sont les moyens concrets au service de l'ambition de maintien de l'employabilité du préambule de l'accord (Cf points principaux en 1 page ici). ? 
Gageons que la réunion de demain saura apporter des réponses et mobiliser les moyens qui jusqu'ici font cruellement défaut.

Et demain, en direct pendant la conf call de la RH vous pourrez partager avec nous vos commentaires anonymes sur notre tchat 
Maj 17/10 - Cf la synthese des accords dans l'article ci-joint.
Maj 20/10 - La Foire aux Questions sur la GPEC est accessible ici.

A suivre...

Votre information est votre premier droit, nous y travaillons depuis 2002 avec déja plus de 1000 billets - Pour recevoir nos billets par mails, nous vous recommandons le service Feedburner, ou bien de rejoindre nos 200 abonnés sur Twitter  

78 commentaires:

Anonyme a dit…

Vous nous aviez caché cela - Un nouveau syndicat chez Oracle : http://fo-oracle.blogspot.co.uk/

Anonyme a dit…

Et visiblement plutot sur votre longueur d'onde coté GPEC.

Anonyme a dit…

Petite question qui me vient à l'esprit....
PARTICIPATION
INTERESSEMENT

Des nouvelles ?

Anonyme a dit…

La sauvegarde de l'employabilité passe aussi pour nos RH.
La maitrise des outils de conf est vraiment à parfaire.
XXX joined the conference
XXX joined the conference
....
....
....

Anonyme a dit…

Si on prend le Global Software Support - FY15 = 11 et FY16 = 2
D'où sortent ces chiffres ? Devons-nous vraiment croire le discours officiel ou 13 employés sont identifiés ?

Si pour 13 postes sensibles il y a seulement 4 volontaires que va t-il se passer ? Comment la DRH va t-elle choisir les 9 manquants ?

S'il y a 35 volontaires au mouvement comment la DRH va t-elle gérer ?

Merci

Anonyme a dit…

Envoi des courriers le 20-OCT aux salariés postes sensibles et les centres d'orientation ne sont toujours pas connus ! c'est une blague ?

Anonyme a dit…

Et la connaissance de leurs equipes est bien questionnable - un service de traduction chez Oracle France ?
kesako ?

Anonyme a dit…

Une maniere de mettre la pression, pour la seule chose qui soit en place - La porte de sortie d'Oracle.

Anonyme a dit…

POUVEZ VOUS CONFIRMER SI LA RH A TENTE DE PASSER EN FORCE SUR DES LICENCIEMENTS ECONOMIQUES ?
EST-CE BIEN CELA LA MISE EN OEUVRE ANTICIPE DE LA GPEC ?
JUSTE DES LICENCIEMENTS ?

Anonyme a dit…

Il manque le paramètre pré-retraite dans les tableau. Y at-il des salariés identifiés départs pré-retraite dans les métiers sensibles et 126 postes sensibles ?

CFDT Oracle a dit…

Oui, Heureusement, même si l'effet reste limité et ne peut absorber le volume de destruction d'emploi.
Cf les données d'effectifs, et le bilan CAA ici

Anonyme a dit…

Résumons la GPEC Anticipée :
- Je mets sous pression,
- Je suis suivi de près par mon manager
- Je dois me mettre en mouvement

Et d'un autre coté, le centre d'orientation ouvrira ses portes au 15 Janvier.

D'ici là, ai-je autre chose à disposition que la porte ?

Anonyme a dit…

Tu peux ajouter que dans l'intervalle c'est HR as usual, tu te dem... pour les formations, la mobilité.
Au final peu d'élus.

Anonyme a dit…

Un coup de pub incroyablement appuyé de la RH vers la CGC/CFTC. Elle ne doit pas vous porter dans son coeur.

Anonyme a dit…

126 postes sensibles - 57 départs pré-retraite = 69

Anonyme a dit…

pourquoi certains parlent-ils de GPEC anticipée ? De quoi s'agit-il par rapport à l'application accord GPEC ?

Anonyme a dit…

Tout va bien, la GPEC est une excellente chose et les personnes sur des emplois sensibles ont beaucoup de chance ils auront juste des formations en plus et il ne leur arrivera rien si ils ne changent pas de poste !!!

Quel bonheur.

La passerelle métier qui passe vers la RH contient uniquement le développement d'une compétence de mystification.

Quelle bande de *%$, on touche le fond... ? (pas sûr)

Anonyme a dit…

C'est quoi la GPEC anticipée ?

Anonyme a dit…

Hier la DRH a dit que tous les employés des LOB des postes sensibles allaient recevoir un courrier recommandé. Devons-nous croire cette info ? Combien d'employés vont recevoir un courrier ? 126 ou 800?
J'ai franchement du mal à croire que les postes sensibles correspondant aux chiffres des tableaux ne soient pas identifiés. A suivre ...

Anonyme a dit…

Ai-je bien compris ? Chaque personne qui va recevoir une lettre l'informant qu'elle occupe un emploi sensible va pouvoir demander des formations pour un autre poste Oracle ou pour concrétiser un projet à l'extérieur ? Oracle France a le budget formation correspondant à toutes ces éventuelles demandes ?

Anonyme a dit…

Oui, Oui, chacun va pouvoir demander des formations....
Et manger son chapeau ensuite devant les refus.

Anonyme a dit…

C'est quoi la GPEC anticipé SVP !

Anonyme a dit…

Employés postes sensibles + basés en région préparez-vous à déménager à Colombes ou à faire votre valise pour porte de sortie. Lire tout l'Article 14 de l'accord GPEC

Anonyme a dit…

Quelle est la meilleure stratégie à adopter pour les employés postes sensibles qui vont recevoir la lettre de la DRH ?

1. Si le salarié veut quitter l'entrepris een pré-retraite en 2016, dit-il le signaler à la DRH ?

2. Si un salarié veut saisir cette opportunité GPEC pour faire un autre métier chez Oracle, doit-il contacter la DRH dès fin octobre 2014 ou attendre mi-janvier 2015 ?

3. Si un salarié a déjà un projet qui nécessite des formations quand doit-il contacter la DRH ?

Merci

Anonyme a dit…

La DRH va t-elle ouvrir une page wiki ou un forum avec un FAQ GPEC et où les salariés pourront poser leurs questions pour les aider à décider s'ils doivent se déclarer "en mouvement" ?

Anonyme a dit…

Comment la DRH peut-elle dire qu'elle n'a pas identifié des individus associés aux postes sensibles et régiger l'Article 14 et l'annexe 3 de l'accord ? Mobilité interne contrainte !

Anonyme a dit…

La DRH va t-elle nous envoyer la lettre avec un exemplaire en français et un exemplaire en anglais pour prévenir nos managers étrangers après réception du recommandé ?

Anonyme a dit…

svp - avez-vous le lien ou un fichier avec intégralité de l'article liaisons social de mai 2014 GPEC : Oracle France
Merci

Anonyme a dit…

GPEC anticipée = licenciement sec ou contraint ( info à confirmer par CFDT)

Anonyme a dit…

GPEC Contrainte = Article 14 de l'accord GPEC, débutant en page 24.

CFDT Oracle a dit…

La direction et les OS signataires ont sollicité la mise en oeuvre d'une GPEC "anticipée" et l'application de mesures de mobilité contraintes, et de licenciement dans un délais rapide.
L'accord dans son article 14 prévoit la consultation du CE et la présentation du détail des mobilités envisagées.
Malgré le fait qu'il a toujours été possible de réaliser des consultations importantes pour les salariés en urgence, la société a demandé une dérogation totale.
Dans ce cas précis des réunions de Juin et Septembre, un temps très important a été passé par la direction pour demander au CE de ne pas être consulté, et éviter de donner quelque information que ce soit.
Devant cette totale inconnue qui s'apparente à un cheque en blanc, quel élus responsable pouvait accepter de signer ce qui conduirait au licenciements de collaborateurs dans une totale opacité ?

Anonyme a dit…

Merci pour ces précisions, je comprends mieux.

Anonyme a dit…

Nous sommes contactés par les salariés qui se posent beaucoup de questions sur les conditions d'application de cet accord GPEC. Doivent-ils attendre mi-janvier pour obtenir des réponses de la DRH ?

Anonyme a dit…

Molière, Balzac, Maupassant, Zola, Hugo réveillez vous et écrivez une pièce de théatre et un roman sur la mascarade de la réunion GPEC de lundi.

A la lecture de ce qui est ci-dessus je comprends mieux. En fait, la DRH n'a absolument pas l'intention d'appliquer l'accord GPEC.

4 nouveaux métiers Cloud pour 29 métiers à risque.
Combien de postes sont ouverts en France sur ces nouveaux métiers ?

Anonyme a dit…

Les salariés de chaque site doivent-ils alerter l'inspection du travail en local ? Si oui, quelle est la procédure à suivre ?

Anonyme a dit…

J'ai hâte que le facteur sonne à ma porte pour me donner la lettre recommandée et j'ai hâte de lire le contenu. C'est la lettre du Père Noël qui arrive avec 2 mois d'avance. Je vais faire le sapin pour avoir mon cadeau !

Anonyme a dit…

Afin de permettre un mobilité interne efficace, pourrions-nous avoir la liste
des postes non sensibles avec les compétences qui y sont rattachées ?

L'objectif est d'éviter des mouvements d'un poste sensible vers un autre poste sensible.

Nous gardons en mémoire le départ de quelques ingénieurs qui avaient migré du Support Produit
vers le Support On Demand, des mouvements qui à l'époque semblaient correspondre
à une démarche proactive vers un secteur en développement.

Anonyme a dit…

puis-je faire un bilan puis une formation puis mobilité externe sécurisée ? Si retour chez Oracle – à quel poste et où ?

Anonyme a dit…

Cela sent vraiment pas bon ce dossier. Le bruit circule que finalement le courrier A/R ne sera pas envoyé sur notre équipe.
Etes vous au courant ?

Anonyme a dit…

Postes d'avenir sur le Cloud ? J'en vois pas beaucoup, le support, les sales vont être lourdement impactées par le changement de modèle.
L'avenir est bien à la mobilité.... à Malaga ou en Roumanie !!!!

Anonyme a dit…

Sur l'envoi des courriers A/R, je vous confirme que les sales ne sont pas concernées.
Un grand n'importe quoi, pour ne rien perturber sur Q2, et mieux nous attendre au tournant de Q3. On nous reparlera peut être alors de ces fameuses lettres ?

Anonyme a dit…

Pour les sales, haut les coeurs pour aller à la bataille, pas question de démobiliser.

CFDT Oracle a dit…

Vous trouverez une vision extérieure de synthese des accords d'entreprise GPEC, Pré-retraite, Innovation, dans l'article de presse ici

Anonyme a dit…

Super ! Merci.

Anonyme a dit…

stp CFDT Oracle

1. As-tu les réponses à toutes les questions postées sur ce blog ?

2. Devons nous contacter notre HR Manager - Representative qui est associé à notre profil Aria ?

3. Nos managers directs ne sont pas au courant de cet accord GPEC et des conséquences pour les employés français de leurs équipes. Quand vont-ils être informés par la DRH ?

Je voudrais voir la tête des managers étrangers à qui la DRH France va exposer cette usine à gaz GPEC.

4. Confirmes-tu les affirmations - suppositions postées sur ce blog concernant les régions, non envoi des lettres aux employés Sales pour ne pas perturber Q2?

Merci d'avance

Anonyme a dit…

Cet article est la vision - version DRH des accords. C'est très beau et attrayant sur le papier.
Attentons de voir la mise en application.

Si je suis basé en région, sur un poste - métier listé dans le tableau :
1. Mon conjoint a retrouvé un travail en CDI après 9 mois de chômage
2. Mes enfants sont au collège et lycée

Faut-il envisager un démanagement avec 3 jours offerts par la DRH pour trouver un logement en région parisienne ?

Mobilité interne géographique ! La DRH a t-elle conscience que ses salariés ont une famille ?

CFDT Oracle a dit…

Bonjour - Nous sommes en train de préparer une FAQ sur les différentes questions posées, considérant que certaines relevent uniquement de la position de la direction. A cet égard, nous proposons qu'elle innove au travers d'un dialogue OSN ici.

Par ailleurs, nous avons une réunion CE Mardi prochain qui, esperons le, fera le point sur le dossier et permettra de compléter le document de FAQ.

Anonyme a dit…

Si j'ai bien compris, les courriers vont partir de Colombes le lundi 20-OCT. Suite à la présentation GPEC par la DRH, pourquoi faut-il attendre 10 jours pour recevoir ce courrier ? A priori, la DRH travaille depuis des mois sur ce projet. C'est de la torture psychologique.
Et ne parlons pas du délai en réception lettre et accès aux centre d'orientation mi- janvier 2015 ! Et en plus, la DRH ne sait même pas avec quel organisme elle va travailler sur ce projet GPEC.

Anonyme a dit…

l'avenir c'est le Cloud = nuage.
En effet, depuis lundi soir j'ai un peu la tête dans les nuages. J'ai du mal à me concentrer sur mon travail.
Je ne dors pas très bien.

CFDT Oracle a dit…

Sur la question de l'aménagement de l'envoi de lettres, plusieurs commerciaux nous l'ont confirmé. Nous réinterrogerons la direction Mardi.
Il ne faut pas que cela conduise à une accentuation de la mise en difficulté des quelques salariés concernés.
Le point met en avant la difficulté suivante : Quel sens à déclarer à risque un salarié sales dans un metier identique aux recrutement de plusieurs dizaines de collaborateurs par an ?
Peut être un effet de bord EMEA/Local.

Anonyme a dit…

Tres bonne idée que l'innovation dans la communication RH et leur passage dans le monde du "social". Il est largement temps qu'ils se dotent d'un community manager et de moyens modernes.
Bonjour déja la maitrise des conf call !!!

Anonyme a dit…

;^)

Anonyme a dit…

Lors de la conf les RH nous ont déclaré que les 'postes n'étaient pas identifiés' et qu'ils devaient en conséquence prévenir + de 129 personnes (sur 3 fiscales) que leur métier est à risque. Donc si l'on s'en tient à cela, + de 800 lettres devraient partir; à moins qu'entre la conf et Lundi les postes ont finalement été identifiés.

Anonyme a dit…

Qui est le chef de projet DRH de la communication et de la gestion de ce projet GPEC ?

Mauvaise communication, mauvais timing communication/actions, infos contradictoires entre réunion DRH et le terrain(envoi des lettres), les managers pas au courant = est-ce volontaire ?

Comment pouvons-nous imaginer que la DRH a établit les tableaux métiers à risque seule sans accord des managers Business.

Anonyme a dit…

Si aucun syndicat n'avait signé cet accord GPEC que ce serait-il passé ?

PSE ? Licenciements économiques ? Licenciements de réorganisation suite évolution Cloud ?

Quel sont les "avantages" et "inconnénients" de chaque option ?

Anonyme a dit…

Bon week-end à toutes et à tous. Attendons semaine prochaine : réunion CE + réception des lettres.

Feuilleton GPEC Oracle :
La réunion de lundi était l'épisode 1.
Attendons épisode 2 = lettres recommandées

Anonyme a dit…

@-2 : A défaut d'accord GPEC, la direction avait annoncé renoncer à l'accord de Pré-retraite et lancer un PSE sur les populations concernées.
Cette approche aurait cependant été difficile pour les populations avec des salariés Agés, largement protégés de procédures de licenciement économique. Même la construction de catégories d'emplois très resserés aurait posé probleme, notamment en regard du volume de salariés représentants du personnel dans ces postes à risque.

Anonyme a dit…

Compris - A défaut de signer l'accord GPEC, nous aurions eu un PSE.
Et donc au final, nous avons un PSE déguisé, c'est bien cela ?

Anonyme a dit…

Certains salariés demandent si une calculette sera disponible pour comparer départ pré-retraite ou GPEC ? Ou bien doivent-ils contacter leur HR Rep pour faire un comparatif ? Merci

CFDT Oracle a dit…

Nous sommes effectivement au courant de cette approche qui viole de nombreux principes, le premier étant la préservation des systèmes sociaux des conséquences de la gestion du personnel par Oracle.
Ainsi, la direction s'est engagée dans l'accord génération de ne pas licencier de salariés de plus de 55 ans. Elle ne saurait donc déroger à ce principe et reporter sur Pole Emploi une partie des économies réalisées au visa du label "licenciement économique".
Et à contrario, les sanctions de refus de mobilité contrainte ne peuvent impacter que des salariés de moins de 55 ans.

Anonyme a dit…

Je suis inquiet, je dors mal.
Comment cela va-t-il finir ?

Anonyme a dit…

Toujours le combat des TPMG ?

Anonyme a dit…

Donc des salariés éligibles à la pré-retraite vont pouvoir rester au chaud chez Oracle pendant que leurs collègues de moins de 55 ans vont être licenciés et rester des années à Pôle Empoi ? C'est une blague ?

Anonyme a dit…

Pour ma part je vais prendre ma pré-retraite car cette société est devenue particulièrement inhumaine uniquement intéressée par le toujours plus de marge pour les actionnaires au détriment des salariés.

Anonyme a dit…

Récemment pré-retraité aussi, avec du mal à décrocher du clavier, mais un grand soulagement de tourner la page avec les activités professionnelles.
N'opposez pas pré-retraite et licenciement, les pré-retraites sont des licenciement de luxe, avec la caution du gouvernement.

CFDT Oracle a dit…

Mise en ligne de notre Foire aux Questions.
N'hesitez pas à apporter vos contributions et commentaires pour faire vivre au mieux ce document.

Anonyme a dit…

Ne ré-ouvrez pas la fracture générationnelle entre pré-retraités et actifs.
Ce débat est contre productifs comme vous le verrez dans les échanges ici : http://mediateur.blog.lemonde.fr/2011/12/02/de-la-fracture-entre-generations-dans-la-societe-francaise/
Ce qui n'empeche pas de mobiliser toutes les énergies pour que les départs de collaborateurs se fassent avec les mêmes conditions de préparation, d'excellence, voir de budget (500KE ai-je bien vu ?) que leurs collegues pré-retraités.
Avec ces budgets, on doit bien pouvoir s'acheter un peu de temps non ?

Anonyme a dit…

Il était une fois l'histoire de l'application GPEC chez Oracle au royaume de France.
Des cavaliers sont en route vers le Nord, Est, Ouest et le Sud pour porter des missives qu'ils doivent remettre en main propre et contre signature.
Dans les différents châteaux en Régions ou aux abords de la capitale, les soldats HW et autres s'inquiétent et se posent beaucoup de questions sur leur avenir.
Le seigneur DRH va t-il vraiment leur donner les moyens de se reconvertir ?

Anonyme a dit…

Cette nuit j'ai fait un rêve. Les événement se déroulaient il y a 20 ans. Je venais d'être embauché chez Oracle France.

A cette époque en reconnaissance de notre travail nous avions des augmentations de salaire, des bonus, des promotions.
Nous avions des formations pour évoluer dans nos métiers.
Nous étions invités à des soirées Conseil ou Support et Kick-off.
Nous faisions les appraisals en face à face avec notre manager.

Je me suis réveillé et en ouvrant les yeux j'ai réalisé que nous étions en 2014 et qu'un horrible plan GPEC était en train d'être appliqué.
Cela fait des années que nous n'avons plus ni augmentation de salaire, ni bonus, ni ........... / vous compléterz la liste.

Je ne veux pas être trop nostalgique et regarder vers le futur en pensant à une reconversion.

Anonyme a dit…

Donc pour résumer ce bazar GPEC

* Si j'approche de 60 ans et que j'aurai mes trimestres à l'âge de la retraite et que je suis sur un poste sensible je me dépêche de contacter Henner pour me déclarer sur accord CAA ?

* Si je suis sur un poste sensible mais âgé entre 40 et 55 ans, j'attends, je ne bouge pas ou je postule à des poste en interne ou je cherche des formations ?

Anonyme a dit…

Y at-il un pilote dans l'avion GPEC ? L'avion va t-il se crasher en plein vol avec tous les employés postes sensibles ?

Anonyme a dit…

13-OCT-2014 Présentation DRH de la GPEC

21-OCT-2014

Combien de lettres postes sensibles envoyées ?

Quand la DRH va t-elle répondre à toutes les questions en suspens des salariés et des managers ?

Anonyme a dit…

A méditer pour Oracle !

La fédération Chimie Energie de la CFDT a publié un communiqué intitulé "Emotion et
tristesse".
"Christophe de Margerie était un stratège industriel reconnu de tous. Il avait initié un dialogue
social de qualité dans le groupe et placé la performance sociale au même titre que les
performances économiques ou environnementales.La FCE-CFDT tient à lui rendre un
hommage sincère" écrit le communiqué.

Anonyme a dit…

A quand un fil de communication de la RH sur le sujet de GPEC par OSN ?
Il est peut etre temps de passer à la RH d'innovation ?

CFDT Oracle a dit…

Devant de très nombreux problemes de comprehension sur la construction du perimetre d'envoi des lettres, cet envoi devrait être reporté de qq semaines.

Anonyme a dit…

Est-ce la DRH qui aurait un souci de compréhension de la construction du périmètre ?

Anonyme a dit…

Faut-il en rire ou en pleurer ?!
Je crois qu'une ligne DRH peut être ajoutée dans le tableau des métiers et postes sensibles.

Anonyme a dit…

comme c'est mignon "Nous avons perçu un besoin de fournir des informations complémentaires"

Des formations en communication seraient nécessaires à la DRH !

Attendons la suite et des précisions sur les chiffres des tableaux.