14 décembre 2007

Rémunérations - Des mouvements en vue


Après un retard de près de 4 mois, le dégel des augmentations semble se profiler avec une intense activité des managers pour réaliser nombre de mails ou d'appels téléphoniques en direction des "élus".

Par ailleurs, de manière moins prévisible, Oracle institue un usage sur le versement de la prime de vacances, tant contestée, dans la mesure où un versement est à nouveau prévu ce mois-ci, mais uniquement aux personnes ne disposant que d'une rémunération fixe. Cette prime, excluant les salariés encore au "Bonus Garanti", ou ceux au Variable fera l'objet d'un prononcé de Jugement Vendredi prochain.


Cette action en justice que nous avons introduite vise notamment à faire reconnaitre l'existance de ce droit conventionnel, permettant notamment d'exiger un rappel sur 5 ans de cette prime. La direction, pour sa part, se contente d'indiquer qu'elle à bénévolement consenti au versement de la prime qui n'est pas imposée selon elle par sa lecture de la convention Syntec, et ne pourrait donc pas fonder des rappels de salaires.

A Suivre...

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Quand vous parlez d'élus, vous l'entendez au sens propre du terme ?
En effet, je n'ai pour ma part eu aucun message de ma manager et pourtant j'avais bien eu droit à la prime de vacances l'année derniere.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…

"je n'ai pour ma part eu aucun message de ma manager "

Tu t'attendais a ce que ton manager t'en parle avant d'avoir les chiffres definitifs te concernant, c'est comme ca que tu ferais a sa place, c'est ca ...???

Anonyme a dit…

L'écran radar des augmentations est toujours désésperément vide... Vous en avez vu passer au conseil ?
Que les petites ou grosses augmentations levent le doigt !

IBM a dit…

Pendant ce temps, chez IBM US, on invente le travailler plus pour essayer de gagner autant...
01 Net