21 septembre 2006

Effectifs : Toujours la décroissance

Avec 1336 Collaborateurs à Fin Aout 2006, et avant les licenciements du dernier plan social, la société Oracle France +Peoplesoft+Siebel continue à détruire des emplois et à augmenter la charge de travail de ses collaborateurs.

Ces chiffres sont confirmés au travers de la derniere projection du taux de turnover annuel, en hausse de 3% ce trimestre pour atteindre 17% en taux annualisé.

Rappelons que pourtant plus de 1500 collaborateurs étaient présents en 1999 avant les phases de fusion, et que les résultats commerciaux annoncés sont toujours aussi epoustouflants.



18 commentaires:

Anonyme a dit…

Les syndicats ont detruit Bull - le seul espoir d'une boite franciase - facile de critiquer mais eux ne creent rien

Anonyme a dit…

Chic !!! Un peu de contradiction sur ce blog.
Pas du tout d'accord sur le fait que les syndicats ne cree rien :
- Il creent du lien social
- De l'information de premiere qualité
- Du rapport de force qui manque encore de muscle mais qui monte petit a petit
- Des opportunités de lever la tete du guidon
Continuez !!!

Anonyme a dit…

Oh oui - Facile de critiquer avec le nombre ahurissant de conneries faites par nos managers....

Anonyme a dit…

Je remercie en tout cas beaucoup la CFDT de m'avoir permis de rentrer en toute connaissance de cause chez Oracle. C'est vraiment tres utile d'avoir ce blog pour savoir ou l'on met les pieds.

Anonyme a dit…

Oracle n'a pas besoin des syndicats pour couler, il suffit de voir les dénis de bonne intelligence locale mis en musique par les processus corp.

Meme les managers jettent l'éponge et ne reflechissent plus aux conséquences.
Alors les gesticulations des syndicats... Elles ne font que rendre visible cet etat de fait:
La Corp gouverne à l'américaine - Et cela conduit a quelques "dommages collateraux mineurs"

Anonyme a dit…

Tout a fait d'accord avec le post précédent. On peut vraiment faire un parallele avec la politique de Bush. Nous ferons le bien malgré vous. Et effectivement, nos managers ne se cachent pas pour confirmer combien la politique menée conduit à des aberrations sur le terrain.

Anonyme a dit…

La décroissance des effectifs, la croissance des résultats : C'est le bonheur total - Le modele capitaliste poussé jusqu'a l'aberration.

PS. Heureusement, a titre perso, j'ai plusieurs pistes interessantes dans des petites structures qui devraient me permettre de basculer de l'autre coté d'ici peu de temps !

Anonyme a dit…

Pourriez vous détailler les taux de licenciement vs démissions, s'il vous plait. On a un peu de mal a faire la part des choses avec les plans sociaux en cours.
Merci d'avance

Anonyme a dit…

Interessant cette vision interne - Je profite de ce blog anonyme pour vous livrer mon sentiment de client.
Directeur des etudes dans une structure publique, je peux vous confirmer que la baisse de qualité se fait particulierement sentir pour votre support et vos activités de conseil. Alors que vos tarifs sont toujours aussi elevés, la valeur ajoutée de vos service est en baisse constante. Vos délocalisations en Inde et le départ de vos consultants experimentés amenent à un point de rupture a mon sens. Je sais n'etre plus seul a engager de nouveaux projets sur des bases Open Source avec du consulting excessivement efficace pour un ROI flatteur.

A titre d'exemple, cf http://sapdb.org/pdf/backsapdb_eng.pdf#search=%22rdbms%20open%20source%22

A bon entendeur - Salut

CFDT Oracle a dit…

Le détail de la répartition licenciements/departs volontaires a été rajouté en bas du billet initial.

Anonyme a dit…

Il faut bien que la politique desastreuse menée en terme de gestion des ressources humaines transparaisse a un moment ou a un autre.

Anonyme a dit…

Qui donc parle de gestion des ressources humaines ?

Anonyme a dit…

Il me semble que vous comparez des pommes et des poires. Les resultats de la corp sont différents de ceux d'Oracle France. Pour ce qui est de la Corp dans tous les marchés matures comme ceux du logiciel il y a concentration des acteurs et destructions d'emplois. Si on regarde les effectifs du HW des années 80 et maitenant il y a destruction d'emplois. Est ce que tout est fait au sein d'oracle France pour se développer ? Une partie des employés et managers ne sont ils pas encore dans attitudes d'appréciation du marché tel que dans les annees 90's...

visiteur a dit…

Trois sites utiles, pour vous ou votre entourage

Pour avoir de bonnes informations, des analyses pertinentes ou de l'aide concrète ... pour faire face à un mal qui détruit notre société, le chômage.

Voici trois sites bien utiles, à lire sans modération.

1 - Actuchômage

Le premier portail d'information et d'échange sur le chômage et l'emploi.
Actualités de l'emploi et du chômage. Forums généraux et spécialisés, tous en relation avec le chômage, l'emploi, l'économie.

Site : http://www.actuchomage.org


2 - Travail, chômage et choix de société
L'importance du travail et du chômage résultent d'un choix de société. Le chômage réel doit tenir compte de l'invalidité, du temps partiel, des pré-retraites et autres artifices pour diminuer le chômage officiel dans les statistiques, de moitié ou plus.
Le chômage réel peut disparaître en diminuant fortement la durée du travail et en développant la formation pour les emplois socialement utiles.

Site : http://travail-chomage.site.voila.fr/index2.htm



3 - Inter emploi

Le numéro vert des demandeurs d'emploi. Visibilité sur vos droits, accompagnement et conseil en ligne; des services gratuits et inédits pour réaliser vos démarches.
Un service gratuit et optimal de prestations de retour à l'emploi conciliant technologie, qualité et proximité.

Site : http://www.inter-emploi.org


Même si vous ne vous sentez pas concernés aujourd'hui, ne perdez pas ces sites de vue. Cela peut aussi servir à une personne de votre famille ou de votre entourage.

Anonyme a dit…

En tout cas, c'est pas les augmentations distribuées cette années qui me convaincront de rester.

Mon manager au conseil m'indique avoir fait de grands efforts avec une enveloppe de 1,7%.

Signé Furax.

Anonyme a dit…

Je ne vois pas de quoi tu te plains : 5eme année avec 0 augmentation et toujours ma prime à réintégrer. Et mon manager n'a même pas la politesse ou les couilles de m'appeler ! Il faut que je consulte mon compte en banque pour voir que je n'ai pas été augmenté !

Anonyme a dit…

Je suis dans le même cas : 6 ans sans augment!

Une grève devrait faire réfléchir les managers. Aux syndicats de lancer le mouvement!!!

Anonyme a dit…

Je ne crois pas trop à la grève. Par contre la baisse de motivation peut se traduire par une baisse du TU ;-) (du moins pour ceux qui travaillent au conseil). Je compte faire baisser mon TU de 20% et ceci de façon simple : 1 jour par mois pour remplir les frais et les temps, 2 jours pour assister à des séminaires/journées AV et autres, 1 jour autres ... (ex 1/2 journée non facturée au client pour aller au QMM). Si tous le monde fais cela, cela se traduira par une baisse sensible du chiffre d'affaire. Cela s'appelle la défense passive ..... Bon, tout ceci en attendant que je trouve un boulot intéressant ailleurs ....