01 décembre 2008

Apprendre le dialogue social en 4 leçons

Communiqué inter-syndical CFDT-CGT-CFTC-FO

Apprendre le dialogue social en 4 leçons :

  1. Ouvrir la Négociation Annuelle Obligatoire
  2. En marge de cette négociation, distribuer auprès des salariés les plans de commissionnement qui définissent le salaire variable sans les négocier.
  3. Recevoir une convocation pour le Tribunal de Grande Instance
  4. Se faire condamner par le Tribunal
Dans un grand moment de créativité sociale, Oracle France a expliqué au juge qu’elle pouvait émettre des plans unilatéralement en violation du code du travail ayant depuis des années toujours agit de la sorte.

De même les plans qui prévoyaient que les femmes enceintes ne voyaient pas leur rémunération variable maintenue pendant leur congé maternité ne choquait absolument pas l’avocate de la direction qui déclarait au tribunal qu’il était normal que la rémunération soit moindre pendant le congé maternité puisque les salariées ne produisaient pas. A se demander quand Oracle va revenir au travail à la pièce…

Le 7 novembre dernier les organisations syndicales CFDT, CGT, CFTC,
et CFE-CGC, soutenues par FO, ont obtenu qu’Oracle France soit condamnée à :

- retirer l’ensemble des plans de commissionnement déjà émis
- l’interdiction d’émettre tout nouveau plan avant la cloture de la Négociation
- négocier ces points avec les syndicats
- afin que les salariés puissent continuer à percevoir leur salaire variable durant cette négociation, payer une avance sur salaire variable d’1/12ème du montant théorique annuel par mois, soit 6 mois de variable à fin novembre 2008.

Quelques compléments d'informations au 2/12
  • Une décision de justice en 1ere instance peut toujours faire l'objet d'un appel. Pour autant, l'appel ne suspend pas l'execution de plein droit du juge, visant justement à supprimer le trouble "manifestement illicite". Les versements devront être faits en tout état de cause, sous le terme d'avances pouvant être éventuellement reprises par la suite.
  • La direction s'est engagée à communiquer auprès des salariés d'ici à Mercredi 3 Décembre... Dont acte.

En savoir plus : Le Jugement en version integrale
On en parle dans la presse : Miroir Social - Le jugement en ligne

Et n'oubliez pas, vous pouvez retrouver tous les articles en suivant le mot clé "libellés" ci-dessous, et egalement recevoir automatiquement les nouveaux billets dans votre boite mail par un abonnement en un click.

114 commentaires:

Anonyme a dit…

Explosif !!!
Cela veut dire que tous les variables vont etre payés à 100 % sur H1 ????
Bravo les gars !
Ca doit chauffer à la Corp !

Anonyme a dit…

On va vraiment être payé 50% de notre variable annuel sur Décembre ?

Anonyme a dit…

Pouvez-vous apportez quelques précisions afin de voir s'il s'agit d'une bonne nouvelle :
- Pourquoi n'y a t'il pas de communication officielle d'Oracle sur une décision aussi impactante ?
- Oracle France peut/va faire appel de la décision ?
- Qu'en est-t'il de la règle tacite du paiement intégral des plans non spécifiés à mi année ?

Anonyme a dit…

Bravo ! Belle victoire, même s'ils font appel, au moins cela permet de les empêcher de faire ce qu'ils veulent comme ils veulent quand ils veulent. C'est à dire toujours au détriment des employés.

Larry Ellison a dit…

On va faire appel !!!

Sergio (dit le Parrain) a dit…

Et on va passer certains délégués syndicaux au presse purée pour que cela ne se reproduise plus...
Mes managers en France vont aussi devoir repondre de crime envers nos interets souverains !

Anonyme a dit…

Vision 2010 tout simplement!

Anonyme a dit…

Si je comprends bien, ils vont devoir nous payer 1/12 de nos coms tous les mois, jusqu'à ce que les plans de com aient été revus...
J'ai du mal à croire qu'Oracle Corp va se laisser faire par "la France"...
C'est quoi la prochaine étape? quels sont les recours d'Oracle?

Et si ça se fait... et bien chapeau bas!!!

Charles Philips The Great a dit…

This is pure terrorism, we shall have to ensure strict control over this mass destruction weapon you guys aimed towards armless shareholders.
Be aware of delta squadron teams over your head soon...
We shall not accept such an attack towards our vital interests.

Anonyme a dit…

Une très très belle décision, même si les mesures de rétorsion du type "on va fermer la France" vont probablement reprendre de plus belle. Ne vous laissez pas impressionner. Pour une fois que vous marquez un avantage aussi décisif, en touchant au coeur du système, par la finance, vaut le coup de sortir le champagne. Il y a tellement de points "anormaux" dans la lecture de la loi, toujours réalisée dans le sens plus favorable pour la direction. Après cela, vous devriez commencer à etre pris au sérieux.

Anonyme a dit…

Negocier son variable ? C'est donc possible, je n'y croyais plus tant les "triturations" sur les territoires étaient intenses, surtout avec la derniere acquisition.
A quand des variables vraiment atteignables ?

Anonyme a dit…

Effectivement, c'est une belle victoire, incontestable.
Je voudrai attirer votre attention sur ce dialogue social, car il pourrait etre plus poussé avec les intéressés soumis à commission dont je fais partie.

En effet si vous regardez un peu plus loin :
- 7/12 de notre variable payé sur 1 mois et décembre, cela correspond au dépassement du plafond des charges patronales qui du coup deviennent à la charge de l'employé. Qu'a prévu le tribunal par rapport à ce "détail"?

- Une somme importante ajoutée au calcul d'imposition sur le revenu 2008 qui n'aurait pas du y être (nous le savons tous, le mois de mai représente 40% des versements des commissions et cela devrait figurer dans le revenu 2009). Et avec un énorme risque: je cite "Les versements devront être faits en tout état de cause, soous le terme d'avances pouvant être éventuellement reprises par la suite". Et si c'est repris, Oracle nous remboursera-t-il le trop versé aux impots?


Encore une fois, c'est une belle victoire, mais tout ça pour dire que nous, les salairés soumis à commissions, aimerions etre consulté... Parce qu'au final, on risque d'y perdre de l'argent.

Anonyme a dit…

c'ets pas idiot cette reflexion , si c'est des avances elles vont etre reprises mais merci l'impact des charges sociales et des impots.Les gens avec des variables vont etre les dindons de la farce.Vosu auriez pu nous demander notre avis, pas sur qu'on aurait ete d'accord vu les impacts personnels...

Anonyme a dit…

Je suis assez surpris des commentaires de vistoire et de joie vu les impacts que cette decision a sur nous les collaborateurs au variable concernés en terme de charges et impots pour 2008....

Anonyme a dit…

Pour ma part je suis simplement sidéré que des actions pareilles soient menées sans en mesurer l'impact pour les collaborateurs.

Pour des organisations qui se targuent de défendre les salariés, je trouve ça très fort.

Je n'ai pas l'impression que notre avis nous ait été demandé quant à ce versement d'avance sur com.

Comme une grande partie des commerciaux, la partie variable représente au moins la moitié de ma rémunération.
Par conséquent l'impact en terme de charges sociales et impots sur le revenu va être significatif pour bon nombre d'entre nous.

Nos syndicats auraient-ils une idée pour traiter ce problème ?

Anonyme a dit…

Donc si on peut résumer cet épisode : nous, salariés, allons voir nos impots gonflés par des avances sur commissions...qu'on va nous reprendre au moment où il faudra payer les impots...
on n'a plus qu'a esperer que nos coms soient à la hauteur...mais on n'a plus de plan de comm...
Qui a parlé de victoire ??

Anonyme a dit…

Je me demande ce qui m'effare le plus, entre les réactions bovines des quelques premiers intervenants, ou la fierté affichée par ceux qui d'un côté se surprennent du peu d'intérêt de la masse populaire pour leur combat syndical, et d'un autre se délecte d'une décision de justice dont je ne vois pour l'instant que des contraintes....Merci et encore bravo....

Anonyme a dit…

si on faisait une manif pour manifester contre les syndicats, on aurait l'avantage d'etre novateur

Un IA qui va se faire plomber ses impots par cette brillante avancee sociale

Anonyme a dit…

D'un autre cotés, les syndicats se plaignent depuis des années de ne pas être consultés par les dirigeants, ils ont bien retenus la leçon: ils prennent des décisions qui impactent (en l'occurence trés négativement pour la plupart) les salariés sans les consulter.
A vouloir s'opposer à tout n'importe comment, ils ne cherchent même plus à savoir quelles conséquences cela peut avoir. Et dire qu'il y en a qui se gargarisent de ces luttes des classes rétrogrades... Quand ils vont apprendre que Georges Marchais nous a quitté, ça va leur faire un choc...
On peut espérer qu'en réfléchissant si peu, cela leur laisse le temps de travailler à des propositions qui nous faciliteront VRAIMENT la vie...

Anonyme a dit…

Est-ce que la CFDT et/ou Oracle pourrait au moins nous répondre sur ce point : pouvons-nous recevoir cette avance sur com, en janvier ???

Vive la leçon de dialogue social...

Un autre IA qui va fortement souffrir l'année prochaine pour faire son quota ET payer ses impôts ET peut-être même rembourser Oracle pour le trop perçu...

Anonyme a dit…

Et est-ce que ceux qui se plaignent des syndicats qui ne les ont pas consultés sont allés voter pour les Prudhommes?
Quand on critique l'action de certains, il vaut mieux être irréprochable.

Anonyme a dit…

En lisant le jugement dans les couloirs (il est bien affiché) nous pouvons voir que :
- le juge a suspendu tous les plans et que ceci ne concerne pas que des IA, mais tous les collaborateurs avec variable
- des nouveaux plans seront déployés à la fin des égociations
Pouvons-nous alors constater que jusqu’aujourd’hui nous travaillons sans les plans ?
Et sans plan, peut-on considérer que c'est acquis ?
La bonne question à poser est alors, si les nouveaux plans peuvent être rétroactifs ?
C’est au ce que ceux qui se plaignent de ne pas signer n’importe quoi.

Anonyme a dit…

N'y avait-il pas plus urgent à traiter ? Où est l'avancée sociale dans cette "victoire" ? Quel intérêt ? N'êtes vous pas censés protéger les intérêts des salariés ? A quoi jouez-vous ? Vous vous trompez trop souvent de bataille. Vivement les elections !!!

Anonyme a dit…

"N'y avait-il pas plus urgent?" dit le message précédent... quoi donc?
Vous trouvez normal de ne rien avoir à dire sur vos plans de coms? Quand on vous dit "que tu le signes ou pas, c'est la même chose". Non, ni ton quota ni ton territoire ne sont négociables... c'est ça le monde du travail que tu souhaites? Ne pas toucher de coms sur les dossiers rentrés pendant tes congés? Quota et territoire révisable à la discrétion de l'employeur...lisez un peu le jugement pour comprendre de quoi il retourne. Ca va plus loin que "oh je vais payer trop d'impots cette année..."
Et quand Oracle fait de la trésorerie sur notre dos jusqu'en octobre parce qu'elle n'a pas sorti nos plans de com mais qu'on nous demande de closer au plus vite les dossiers... ça ne choque personnes? Vous avez raison, pas de coms pas d'impots à payer... Ne demandez pas de salaire du tout vous ne paierez pas d'impots!!!

Anonyme a dit…

C’est la PREMIÈRE fois que je vois les ingénieurs d’affaires pleurer parce qu’ils vont recevoir l’argent !!!
Grandiose.
On va faire les prochains plans pour que cela n'arrive plus.
Comptez sur la Direction.

Anonyme a dit…

et moi j'ai pas de plan de com!

Anonyme a dit…

c'est vrai moi non plus !

Anonyme a dit…

Moi non plus et on ne demande pas non plus mon avis quand il s'agit de faire mon travail !

Anonyme a dit…

Moi non plus... nous aussi on veut des sous... A quand les plans de coms pour tous les salariés ?

Anonyme a dit…

J'aurai aimé participer au débat, mais malheureusement MOI NON PLUS j'ai pas de plan de com!

Anonyme a dit…

Moi je viens d'ouvrir un compte à 10% chez Barclays et j'ai l'intention de faire tourner les interêts, pour une fois à mon profit.

Anonyme a dit…

Ca fait plaisir de voir que ce blog qui se veut un modèle de dialogue social devient un dialogue de sourds.

Revenons à des propos adultes : il ne s'agit pas de pleurer.
Pour ceux qui n'ont pas de plans de com, sachez que beaucoup d'entre nous se retrouvent effectivement dans l'obligation de signer des plans où le variable pèse au minimum pour les nouveaux, et... sans limite pour les anciens, plus de 50% notre salaire global annuel.
Imaginez l'impact sur la fiscalité de l'arrivée d'1/4 de votre salaire annuel sur le dernier mois de l'année : ce n'est pas neutre.Pour vous donner un ordre d'idée, me concernant (et je ne suis pas parmi les salaires les plus élevés de la "taule"),
ce surplus de revenus génèrera un surplus de 2000€ sur les impôts que je vais payer l'année prochaine. Pour vous je ne sais pas, mais 2000€, pour moi c'est beaucoup.

Peut etre cela vous aidera-t-il mieux à comprendre nos attentes, et les raisons pour lesquelles nous aimerions que cela soit aménagé. Et la "vivacité" des réponses de certains...

Bonne soirée, en attendant d'avoir des infos de la direction.

Anonyme a dit…

Je suis IA et je vous soutiens totalement, il est temps de marquer le limites à l'encu... dans la distribution des objectifs. Je comprends que vous allez négocier ces objectifs et que nous aurons pour une fois des espoirs de les voir positionnés à des niveaux atteignables ?
L'avancée majeure serait la, ne vous y trompez pas. S'il sont atteignable, la grande majorité les atteindra, et alors pas de reprises de coms !

Anonyme a dit…

Cette décision concerne-t-elle les formateurs ?
Elle serait vraiment, mais vraiment bienvenue vu les taux d'occupation des salles en H1.
Et je n'ai pas un niveau de rémunération qui risque de me faire changer de tranche !

Anonyme a dit…

Les commerciaux BEA sont-ils également impactés par ce jugement ?

Anonyme a dit…

D'accord avec un des tres nombreux commentaires précédents...
Le probleme est vraiment le caractere atteignable des objectifs totalement discretionnaires sur un territoire manipulé. Après, toucher son plein variable pour un plein niveau d'activité parait une execution loyale d'un contrat entre personnes responsables !
Merci ce blog que je decouvre aujourd'hui et le caractere anonymes des commentaires.

Anonyme a dit…

Je vais probablement etre impacté fiscalement par la décision mais je soutiens vraiment la posture des syndicats. Refuser depuis toujours la moindre discussion amene forcement a l'enervement et aux decisions extremistes. Il est clair qu'une direction telle que la notre ne joue que du pipeau, meme sur des sujets aussi importants que les variables. Il est peut etre temps d'un gros coup de tromblon pour respecter chacun, a titre individuel ou a titre de collectif syndical.

Anonyme a dit…

A direction autiste, syndicats un peu dur d'Oreille. Mais je ne tirerais pas sur ces derniers, n'étant pas syndiqué. Je respecte leurs valeurs démocratique et le poids de leurs adhérents.
Combien y a t il d'ailleurs de syndiqués chez Oracle ?

Anonyme a dit…

Justement c'est une petite minorité qui mene la danse pour tout le monde !

Anonyme a dit…

Justement, les regles et codes d'éthiques nous obligent tous a respecter les lois. Les mêmes lois et codes qui conduisent à licencier des collaborateurs pour non respect du code ethique oracle,
ces memes lois qui font obligation de negocier les objectifs avec les syndicats,
ces memes lois qui font obligation de les negocier avec chacun d'entre nous.
Alors si j'en veux a qq c'est certainement pas aux syndicats.

Anonyme a dit…

C'est toujours plus facile d'incriminer les inondations causés par les pompiers, que de remettre en question une direction incendiaire avec un comportement quasi-malveillant sur les fixations d'objectifs a ne surtout pas atteindre !
IA syndiqué à la CFDT, il en existe, et je le revendique.

Anonyme a dit…

En tout cas, c'est pas notre direction qui en ressort grandit de devoir en se faire rappeler par Msieur Juge a chaque fois qu'il faut faire des choses dans les regles.

Anonyme a dit…

L'intérêt collectif est de faire plier Oracle, pour que la Direction comprenne qu'on ne peut pas faire n'importe quoi tout le temps... Mais l'intérêt individuel pourrait aussi être pris en compte en exigeant de la Direction qu'elle fasse du cas par cas pour la date de paiement de cette avance...non ?

ET à tous ceux qui pensent que le variable est une belle prime donnée à des gens peu scrupuleux (les commerciaux sont forcément malhonnêtes et ne méritent pas leur rémunération, n'est-ce pas ?) je vous invite à devenir commercial avec environ 60% de votre salaire dépendant d'un chiffre irréalisable, la pression constante, les reprises de coms sorties du chapeau (les fameux clawbacks), les augmentations minables et uniquement sur le variable, et qui de ce fait, te font gagner un peu moins chaque année, car l'objectif est bien plus augmentée que ton variable ...
Alors, vous voulez toujours un plan de com ?

Anonyme a dit…

En tout cas je n'ai ni variable, ni bonus, ni augment et je me felicite de cette action d'éclat d'une présence syndicale qui se fait entendre jusqu'a la Corp.
Je ne comprends pas le débat sur les aspects fiscaux puisqu'il s'agit de recevoir la moitié de son salaire à la moitié de l'année. Cela semble logique sur un regime de rémunération lissé dans le temps .
D'ailleurs je confirme le coup du compte à 10% qui permet de faire des petits sans risques... Cela vaut mieux que d'avoir des petits dans le dos !

Anonyme a dit…

J'aime beaucoup la proposition de manif anti-syndicale ! Le seul moment ou tous les commerciaux d'Oracle descendraient dans la rue et s'uniraient contre les méchants syndicats qui exigent de negocier les plans de coms -- A leur place -- Alors qu'eux même n'osent pas le faire -- Et qu'eux même en redoutant la reprise des avances, reconnaissent le caractère inatteniable des quotas fixés.

Anonyme a dit…

Formateur a l'Educ, je saute de joie sur cette bonne nouvelle.
Merci !

Anonyme a dit…

L'avant vente aussi est donc concernée, non ?

Anonyme a dit…

Il s'agit d'une exceptionnelle action syndicale ! Chapeau bas.
Je suggère à certains COM'eux de demander une diminution de leur fixe afin de compenser ce funeste cadeau.

CFDT Oracle a dit…

Nous avons bien entendu notre lecture des modalités d'application et les perspectives à venir. Vous comprendrez qu'en attendant nous préfererions attendre que la direction respecte son engagement d'une communication générale rapide sur le sujet d'ici à... hier soir.
A suivre...

Anonyme a dit…

Les vilains commerciaux assument !!! on sait ce qu'on fait en choisissant ce metier et les regles qui vont avec et on prefere eviter les gens qui pensent à notre place et jouent avec notre argent

Anonyme a dit…

est ce que la cfdt ou autre peut nous dire si oui ou non on va pouvoir eviter l'impact sur les charges et les impots en ayant un decalage en janvier.Messieurs les syndicats si vous voulez aider faites cela !!!!

Anonyme a dit…

Moi (IA à 53% de variable), ce qui me scandalise le plus dans tous les commentaires que je lis c'est leur caractère ultra egoïste, et la fronde contre les syndicats.

Je pense plutôt qu'il faudrait se rejouir de voir aujourd'hui que les syndicats chez Oracle sont capable de faire plier la direction. Ce doit bien être la première décision favorable, et appliquée immédiatement (et surement pas la dernière, si on pense aux prochaines décisions sur les congés / primes de vacances...).

En attendant tous les IAs qui se plaignent devraient plutôt se réjouir de voir que les syndicats se battent pour EUX. Car aucun IA n'ira contester le fait qu'il recoit chaque année un plan de comm / objectif / territoire imposé par sa direction, et sans négociation possible. Aujourd'hui on peut espérer que cela sera amené à changer...

C'est bien une attitude typiquement française de contester / râler sur les désagréments sans voir les côtés positifs / progrès (allez constater la médiocrité et les retards incessants des trains à Londres au lieu de fustiger la SNCF!).

Et pour finir sur les impôts, sachez que les IAs qui beuglent comme des ânes devraient plutôt lire le jugement pour se rendre compte qu'il s'agit d'une décision de justice. Et que ca ne sert à rien de s'en prendre aux syndicats sur le fait que les comms arrivent en décembre... Dans les faits le tribunal condamne Oracle a payer chaque mois l'équivalent d'un mois de comme, et ce jusqu'à ce que le problème soit réglé. Par conséquent le jugement intervenant en novembre, il sera logiquement versé 6 mois de comms en décembre...

Et petite remarque en passant à mes collègues IAs, je pense qu'aucun d'entre vous se serait plaint de faire 200% de ses objectifs à novembre, et toucher l'équivalent en comm sur décembre avec les impots qui vont avec ?...

Je concède que l'aspect "avance sur comm" est embêtant, mais je le répète c'est une décision de justice en faveur des commerciaux Oracle ! Il ne faut pas se tromper de combat...

A bon entendeur.

Anonyme a dit…

si on parlait de votre représentativité chez Oracle ? vous representez quoi exactement 2% des employeés d'Oracle aux dernières elections ? et vous parlez en notre nom ?

Anonyme a dit…

Bel espace de diversité que ce blog; T'as qu'a adhérer à un syndicat pour faire evoluer de l'interieur les choses, on va pas se plaindre de voir des collectifs de salariés organisés prendre le pouvoir en face d'une hyperindividualisation egoiste.

Anonyme a dit…

MAIS QUE FAIT LA DIRECTION ? UN MAIL VA T IL TOMBER ???

Anonyme a dit…

Gaffe au mail, les ecrits ca peut etre compromettant, et il faut passer tout le workflow d'appro juridique.

Anonyme a dit…

J'adore le commentaire "Moi (IA à 53% de variable)" qui pose vraiment de manière excellente le débat. Si nous voulons changer le monde, et nous le devons, ce n'est pas en concervant autant d'approches egoistes...

Anonyme a dit…

merci "IA à 53%" de reposer le débat sur les vrais problématiques.

Heureusement qu'on a des syndicats qui se battent pour nous puisqu'en égoistes que nous sommes, nous sommes trop laches pour ouvrir notre gueule au moment où le couperet des quotas/augmentations )sur le variable) tombe...

Anonyme a dit…

C'est avec des réactions aussi égoistes et timorées que la Direction se dit qu'elle a de beaux jours devant elle pour nous arnaquer encore et encore...

Réfléchissez 2secondes : depuis les 5 dernières, plus d'intéressement, plus de participation, plus d'ESPP, pas de primes de vacances, des quotas exponentiels et des augmentations à pleurer... que vous faut-il encore pour réagir?

Anonyme a dit…

L'ensemble des salariés semblent avoir été informés de la nouvelle, non pas par leur propre direction, mais pas le biais de bruits de couloir! Serait-il trop demandé d'avoir une version "officielle" de la Direction??
Je reprend le premier commentaire "ça doit chauffer à la Corp" oui sans aucun doute.. La France va avoir encore une mauvaise image. La Corp décidera sans doute que la facture commence à leur coûter sacrément cher, et ce jour là que se passera-t-il?

Anonyme a dit…

Les commentaires ci-dessus constituent un bel échantillon de la diversité des profils au sein d’Oracle avec malheureusement une forte proportion d’individualistes égoïstes (du pain béni pour la direction).


Depuis des années la gestion des ressources humaines et les pratiques managériales sont calamiteuses avec une totale absence de dialogue sincère et constructif, les employés doivent être infantilisés et soumis c’est le modèle. La conséquence : « Combien sont totalement désinvesti de leur travail ? »

Qu’une minorité ait le courage de réagir est très bien et devrait donner à réfléchir aux autres. Ne pas oublier qu’il s’agit d’une décision de justice devant être respectée.

Et si Oracle n’a pas respecté la loi, ce qui lui vaut cette condamnation, c’est bien de la responsabilité de son management local et non pas des salariés de base. La Corp a effectivement matière à ne pas être contente des manquements de son management local !

Anonyme a dit…

Il est largement temps de repasser sur une dynamique plus positive au niveau de la motivation des collaborateurs. IA depuis plusieurs années je suis effaré du turnover et de la démotivation qu'on peut retirer de territoires pourris surlesquels le manager ne veut rien savoir.
Et de découvrir que personne dans l'équipe ne fait son quota sauf lui !! Cherchez l'erreur !

Anonyme a dit…

Sans oublier la sur-représentation de "jeunots" certainement surmotivés, mais vraiment a coté de la plaque dans le relationnel client et la comprehension de leurs besoins.
C'est pathétiques de les voir se faire balader, par les clients et par leurs managers...
Moins jeune, Moins cher -- Cela se paye forcement en bout de chaine.
Pour le coup, cela ne doit pas etre une politique strictement locale...

Anonyme a dit…

IA sur la tech je suis particulièrement exposé par votre action ayant largement dépassé mes quotas H1, je peux-pouvait esperer un versement de coms tres importantes.
Je voudrais savoir quand vous serez en mesure de redébloquer les plans pour permettre à ces coms de tomber ?
Pouvez vous vous assurer que les objectifs ne se trouvent pas ré-augmentés au passage ?
Parmi le fouilli de commentaire je vous confirme que je comprends et soutient dans le principe votre action. Même si mes territoires ont toujours été plutot de bonne facture, je sais que certains de mes collegues rament comme des malades. Sans parler des amis aux apps (j'ai failli m'y retrouver...) ou de ceux qui sont dépouillés par BEA et à qui vous redonnez un espoir. Passez le temps nécessaire a une vraie négociation de quotas atteignables et équitables.
Tenez nous au courant et bravo pour ce blog dont je découvre la richesse.

Anonyme a dit…

Pourquoi les ICs s’affolent et se font instrumentaliser, pour une fois qu’ils partagent des intérêts communs leurs manageurs (dont la plupart payent des impôts en France).

La gentil direction va trouver une solution pour protéger ses salariés des méchants syndicats, en retour pour préserver la marge une petite hausse des quotas serait la bienvenue !

Anonyme a dit…

Je trouve ce débat sur les impots totalement malvenu et vraiment l'objet d'enfants gatés.

Anonyme a dit…

Gaffe sur l'instrumentalisation, la seule et entiere responsabilité de cet incident repose sur la direction. Tirer sur les syndicats-pompiers me semble representatif d'une myopie grave.

Anonyme a dit…

Les syndicats auraient quand meme pu prévenir et prendre la temperature aupres des troupes avant de lancer leur bombe !

Anonyme a dit…

Totalement d'accord, avec ce type de positionnement, les syndicats auraient du consulter la base.

Anonyme a dit…

Et comment les syndicats peuvent-ils communiquer ? Je peux vous confirmer qu'ils ont communiqué sur ce blog et au sein de leurs adhérents.
Après, comment pouvoir toucher tous les commerciaux sur la route ?
Je ne crois pas qu'ils puissent envoyer un dba mail...

Anonyme a dit…

Une remarque sur les aspects fiscaux qui me semble gravement incompris par plusieurs bloggers, IC pourtant rompus à ce types de pratiques.
Les taux proportionnels sont appliqués par tranche, sans effet de marche. Ainsi, un déséquilibre de versements peut induire une plus value de montée de tranche, ne s'appliquant qu'au surplus, qui sera compensée par une descente de tranche elle appliquée sur toute l'assiette. Avez vous vraiment fait un calcul précis et pluri-annuel ?

Anonyme a dit…

Mon manager me confirme qu'on devrait effectivement recevoir le complement de variable sur Décembre. Mais aucun mail officiel à ce jour !

Anonyme a dit…

Les managers ont reçu un email leur demandant de ne pas communiquer sur le sujet...
La paie (officieusement) confirme qu'on devrait recevoir un versement mais ils ne savent pas encore comment faire...
La Direction est toujurs très ouverte au dialogue en s'interdisant toute communication tant que toutes les alternatives n'auront pas été étudiées...
et ils rigolent doucement en voyant nos réactions sur ce blog: se taire, laisser faire, diviser pour mieux régner...

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je découvre ce blog et la foultitude des avis et opinions ne me permet pas d'emettre un avis tranché. Je suis IA avec un bon niveau d'atteinte de mon plan de marche, directement impacté par le sujet en cours.
J'ai cependant un point de certitude c'est la defaillance complete de la direction dans la gestion de cette crise, laissant toutes les initiatives à la CFDT pour faire sa promotion, sans aucune information officielle. Dans toutes nos relations avec les clients, nous sommes toujours attachés à bien gerer la communication et le timing. La défaillance totale dans la communication, et l'absence de communication a étage, ou de temporisation m'apparait particulierement revelatrice d'un manque de maitrise grave de la part de la direction. Se faire déborder est une chose, ne pas savoir gerer le débordement en est une autre.
L'interet de justice mis en avant par les syndicats m'apparait cependant incontestable meme si des cas individuels peuvent generer beaucoup de bruit. Pour reprendre une typographie précedente "QUAND LA DIRECTION MONTRERA T ELLE SON EXISTANCE DANS LA GESTION DES INTERETS DES CLIENTS, COLLABORATEURS ET DE L'ENTREPRISE ?

Merci aux syndicats de cet éveil au débat dans l'entreprise.

Anonyme a dit…

Je comprends qu'un cadeau de Noel va tomber à l'avant vente? Merci beaucoup, les versements précédents etaient vraiment misérabilistes !

Anonyme a dit…

D'accord avec ce concensus que derriere la facade de toutes les miseres du monde Oracle sont dues aux syndicats, la réalité est surement plus partagée que cela.
La communication sera t elle adressée a tous les salariés ou juste aux commerciaux ?

Anonyme a dit…

Ouaaaaaaaaaaah !
Des problemes de riches ... Je ne veux toucher le pactole que sur Janvier et pas sur Décembre....
Mais revenez sur terre !
Vous rendez vous compte de la situation de la situation de tous les collaborateus qui n'ont PAS de variable, ni augmentation ?

Anonyme a dit…

Voire meme sont en bonus garanti et ne voient pas le salaire annuel bouger depuis 2003.

Anonyme a dit…

Question stupide:
La direction d'Oracle France, c'est qui exactement?

Larry a dit…

C'est moi...

Anonyme a dit…

Peut être un double effet de l’action des syndicats à venir.

Quand les arriérés des primes de congés seront versé à l’ensemble des collaborateurs ; ceux qui se plaignent aujourd’hui laisseront-ils l’argent à Oracle ?

Anonyme a dit…

Côté Technology, nous avons un kick off le 15 décembre... je pense que, pour une fois, on pourrait y poser de bonnes questions, non? commissions et primes de vacances...

A moins qu'encore une fois, tout le monde se taise...

Anonyme a dit…

En tout cas je suis absolument heberlué de ce silence incroyable de la direction concernant le jugement. Votre billet date du 1er Décembre et rien dans les boites mails, meme pas un message d'attente ! Ca nous change des tempos imposés quand on doit préparer des plans de territoire ou des revues de pipe.

L'espace temps des managers et celui des collaborateurs sur le field n'est visiblement pas le même.

Anonyme a dit…

Et oui, tout est relatif, et tu as une direction quantique, tantot onde insaisissable, tantot particule genre boulet de canon...

Anonyme a dit…

Si c'était quantique, on pourrait avoir la vitesse ou la position au choix, mais là, on a rien du tout.
il ne faut pas confondre quantique et l'infiniment petit.

Anonyme a dit…

Merci pour ces echanges éclairants a l'heure ou l'obscurantisme guette clairement, il est d'ailleurs caché dans un certain nombre des remarques plus haut !

Anonyme a dit…

Attention il n’est pas certain que tout le monde possède le baguage minimum pour saisir les billets relativistes précédents, le flagrant délit d’inculture peut hélas s’observer quotidiennement chez Oracle. La planète Oracle c’est le far-West, le pays des bandes de cow-boy sans foi ni loi, il est préférable d’avoir un gros flingue et de le montrer plutôt que de l’esprit et de l’éducation.


Il n’y a pas que « l'espace temps des managers » qui soit différent de celui des collaborateurs, ils ne vivent tout simplement pas sur la même planète. Ils ont cure des réalités du terrain (objectifs inatteignables, contexte client, attente du marché, état de l’offre produit et service, …) ils sont prêt à tout pour grimper dans la nomenklatura « Quand, Combien » est l'unique crédo.


L’obscurantisme ne guette pas c’est la règle d’or, nous allons voir comment le petit management (bien dressé et aux ordres) va retranscrire la parole du partie, en attendant les suppôts de la direction ont commencé le travail de désinformation (Haro sur les méchants syndicats qui vont attirer les foudres de la Corp et vous faire perdre votre emploi).

Vous me parlez de dialogue social ; désolé mais je ne comprends pas à quoi vous voulez faire allusion tout fonctionne parfaitement alors circuler avant que je ne sorte mon flingue.

Anonyme a dit…

Le "Sedan" du commissionemment !
y'a plus qu'à attendre la thune et peut-être une réaction de notre direction Mondiale, ou bien d'un simple exécutant local ? Mais, au fait, c'est qui ??? qui? QUI ?
Je félicite les syndicats. On peut au moins, pendant un instant, relever la G.

Anonyme a dit…

Allo la direction ?
Vous n'avez toujours pas trouver comment expliquer le jugement ?
A quand cette communication ?

Anonyme a dit…

Allo la direction, Avez vous entendu parler de l'employe 2.0, vous savez celui qui peut avoir des choses a dire, des fois meme des choses intelligentes ?

Anonyme a dit…

Allo la direction ?
Ce Post de la CFDT date du 1er Decembre, le jugement du mois de Novembre, et pour le moment c'est toujours "No Comment ????"

Anonyme a dit…

ça bouge, création de la liste de distribution des employés français au variable ...

Anonyme a dit…

C'est vrai que les efforts sont perceptibles, qq a la DRH a du passer plusieures heures a creer la liste de distribution des salariés au variable, plutot que de risquer qu'un seul salarié sans variable voit passer les echanges !

Anonyme a dit…

ça c'est ce qui s'appelle générer de la valeur.

Larry a dit…

Quiet Period - No comment !!!!

Anonyme a dit…

Avec un paiement d'une avance à 7% sur les variables H1 Techno, Oracle ne prenait vraiment aucun risque de devoir reprendre quelque avance que ce soit.

Les 43% complementaires vont vraiment etre les bienvenus, un beau cadeau pour les gosses, et grace a eux, j'ai de la marge avant de changer de grille ! Allez amis IA encore celibataires, cessez de ronchonner, faite l'amour et plein d'enfants, c'est bon pour le montant imposable !

Anonyme a dit…

Qui on peut contacter chez les DP ou chez les gens qui ont négocié, parce que j'aimerais discuter avec eux. J'ai du mal à croire que les syndicats fassent quelque chose pour les employés. Petite guerre entre eux et la direction et nous sommes au milieu.

Anonyme a dit…

J'ai vu le mail de la direction générale et je suis sur le c...

Je suis ni IA ni syndiqué et je n'ai pas eu d'augmentation depuis plus de 5 ans.

Ces derniers temps, plusieurs jugements ont été rendus contre Oracle; cela signifie bien qu'Oracle était hors-la-loi donc on ne peut reprocher aux syndicats leurs actions pour éviter de nous faire piétiner continuellement.

Je n'ai rien vu sur un éventuel appel de la direction. Est-ce le signe de sa reconnaissance d'être à côté de la loi et de bafouer les salariés?

Merci aux syndicats pour leur action et aux IA pour leur compréhension.

Anonyme a dit…

Oracle peut-il nous contraindre à faire un chèque pour le remboursement des "avances de coms"?

Par ailleurs, où en sont les negociations entre les syndicats et la Direction sur les plans de coms?
Que souhaitez-vous obtenir? Une négociation sur les quotas? sur les points légaux litigieux? Quel est l'objectif de cette démarche? Faire plier la Direction ou obtenir quelque chose de concret...mais quoi?

Je suis d'accord sur le fait d'amener la Direction à la table des négo mais je ne comprends pas trop le but de la démarche...

Anonyme a dit…

Je suis effaré de lire des commentaires tels que:

"Sans oublier la sur-représentation de "jeunots" certainement surmotivés, mais vraiment a coté de la plaque dans le relationnel client et la comprehension de leurs besoins.
C'est pathétiques de les voir se faire balader, par les clients et par leurs managers..."

Donc là, puisque je suis un jeunot, je parle comme un djeuns: "Espèce de vieux con, tu crois que tes méthodes d'un autre âge valent mieux ?"

L'autre jugement de valeur qui me fait réagir:
"Je trouve ce débat sur les impots totalement malvenu et vraiment l'objet d'enfants gatés." ou "problème de riches"
La moitié de mon revenu est composé de variable; et suis en accord avec ce mode de rémunération, sinon je ne ferai pas ce métier.
Maintenant je suis furieux des actions entreprises qui entrainent pour moi quques milliers d'euros d'impôts supplémentaires (que je ne sais d'ailleurs pas encore payer en 2009) sur de l'argent que je devrais rembourser.
Je ne pense pas que de me préoccuper de mes impots soit un geste d'enfant gâté; je travaille pour gagner ce variable et l'inconséquence de certains m'agacent au plus haut point.

Il faut peut etre penser à changer de boutique si cela ne convient pas à certains d'êtes entourés de "jeunots" et "d'enfants gatés".

Anonyme a dit…

Bravo, bravo! Vive les jeunes qui ont du répondant! Cette réponse est tout simplement excellente!

Anonyme a dit…

Bravo... Vive les djeuns... Un vieux con qui est totalement d'accord avec toi... Ca fait plaisir... Comme quoi ce n'est surement pas un problème générationnel...

Anonyme a dit…

Cessons de nous opposer entre jeunes et vieux, IA et non-IA, ceux qui ont atteint leur quota et ceux qui en sont loin ... C'est clairement ce que la direction cherche : diviser pour mieux régner.

Personnellement, je vais être impacté négativement à titre fiscal. Néammoins, je suis heureux de cette décision de justice qui montre à la Direction qu'elle ne peut plus faire n'importe quoi.

Enfin chez Oracle un contre-pouvoir pouvant s'opposer efficacement à des décisions unilatérales prises sans aucune prise en compte du droit français.

Signé : Un salarié Oracle

Anonyme a dit…

Quelle fausse habileté de la par de la Direction de faire croire qu'elle n'a pas la latitude de payer ces avances en janvier...qui est dupe ?
En dehors des pressions de la Corp et de l'habituel "toujours plus" à réaliser, les êtres "humains" qui nous dirigent ont-ils encore gardé leur libre arbitre ?
Où est donc passer leur capacité à agir pour le bien de tous ?
J'espère qu'avec le temps tout le monde apprendra à lire entre les lignes.
Et surtout, que tout le monde saura de nouveau s'unir pour réapprendre à dire NON devant des situations inacceptables. C'est aussi le prix à payer pour garder sa liberté (rien n'est jamais acquis) !
Si la Direction n'a plus son libre arbitre, nous nous l'avons !!

Anonyme a dit…

Les questions qui me viennent à l'esprit :

est ce que les négocociations salariales sont limititées dans le temps et peuvent-elles se poursuivre jusqu'à mai ?

Si les plans de commission sont tombés et qu'il n'y en a pas de nouveau de signé par le salarié, le montant annuel de variable et des commissions versées sont elles dues
Sur quelle base les commisionns définitives sont elles calculées et versées définitivement ?

Anonyme a dit…

une petite question technique : doit on comprendre qu'on va nous verser le complément entre les coms versées jusqu'a maintenant et les 50% d'avances sur com décidées par le tribunal ?

Anonyme a dit…

J'entend la direction et certains d'entre vous dire: il faudra rembourser les avances sur commissions.
En fait non: si les quotas sont réalistes, ils seront atteints et donc l'avance est conservée et le reste de commissions sera versé.

Où bien la direction sait-elle déjà que les quotas étaient irréalistes et qu'il faudra rembourser ?

Anonyme a dit…

ATTENTION - La blogging policy Oracle s'applique aux commentaires laissés sur les blogs et pas seulement aux blogs.

Anonyme a dit…

Et ca veut dire quoi le commentaire précédent ?
Il est clair que tout le monde s'exprime en son nom propre dans le cadre de son droit d'expression privé, sans engager Oracle. C'est la gestapo qui parle ?

Anonyme a dit…

Oui, je trouve vraiment déplacé le mail sur la blogging policy. C'est Big brother qui veut pas la moindre vague ?
A notre direction d'assumer la chappe de plomb sur la communication !

Anonyme a dit…

La personne ayant laissé le commentaire sur la blogging policy pourrait-elle etre plus claire ?

Big Brother a dit…

Eh ! Eh, on va pister les adresses IP de ceux qui déposent des commentaires anti-direction et les passer au presse purée !

Anonyme a dit…

Oh , ca ma bien fait rire tous ces mails de relance de ces commerciaux pleurant après cette avance de com ...
Ca veut dire quoi ? Ca veut dire qu'on vous donne des objectifs inatteignables ? et que vous etes d'accord ? Vous etes déjà sur-gaté avec beaucoup d'avantages que non pas la majorité des employés ... alors que les syndicats proposent justement un dialogue, faudrait plutot leur donner des idées de négo , pas leur jeter la pierre ...

CFDT Oracle a dit…

Suite à la demande de nombreuses personnes, vous trouverez le jugemement ici à droite de l'article.